Un dressing qui vous ressemble

Une garde-robe de princesse ressemble à votre quotidien. Voici quelques réflexions indispensables pour vous aider à choisir et construire votre dressing.

 

« J’ouvre la porte, la lumière s’allume, les miroirs agrandissent la pièce, mon linge de maison est rangé d’un côté, les vêtements de la famille de l’autre. Mon dressing sera parfait ». Le dressing idéal est celui qu’on souhaite partenaire actif de notre quotidien. Il nous aide à mieux nous organiser, à trouver facilement ce que l’on souhaite, à ne pas perdre de temps.  Avant de vous aventurer dans l’élaboration de votre projet, voici les bonnes questions à vous poser.

 

 

 

Quelles dimensions ?

 

Un dressing s’adapte aux spécificités de votre intérieur. Généralement installé dans une pièce dédiée, dans une chambre ou dans une salle de bains, le dressing peut toutefois être conçu dans un couloir, ou sur un pan du mur du séjour, si ce dernier est spacieux.
Quoiqu’il en soit, vous devez élaborer votre projet de dressing en optimisant votre espace. Le dressing idéal ne s’impose pas mais s’adapte aux contours et aux lignes de votre intérieur. C’est pourquoi, on trouve deux types principaux de dressing : le dressing en « L » pour des aménagements en angle droit ou en « U » si vous disposez de trois pans de mur.

 

Le portrait robot de votre dressing

 

Ecrire noir sur blanc les caractéristiques de votre garde-robe afin de déterminer vos besoins. Vos chemises sont-elles pendues ou pliées ? Stockez-vous vos affaires d’hiver en Eté ou les laissez vous suspendues dans votre dressing ? Quelles sont vos habitudes de rangement ? Ou comment souhaitez-vous vous organiser ? Tant de questions qui vous aideront à mieux définir les caractéristiques de votre dressing.

 

Un aménagement personnalisé

 

Une fois vos besoins définis, privilégiez une organisation classique et efficace.
Penderie, tiroir et étagères occupent la partie centrale. Sachez qu’il existe en général trois hauteurs de penderie : 170 cm pour les robes, les longs manteaux ; 130 cm pour organiser ces chemises, vestes, gilets,… ; 90 cm idéal pour les shorts, jupes, pulls,…
Si vous pliez vos vêtements, il faut compter environ 3 cm d’épaisseur par chemise, 15 cm pour un gros pull d’hiver, 1,5 cm pour un t-shirt, 10 cm pour un jean. Sous-vêtements, cravates, chaussettes, bijoux sont disposés dans des tiroirs avec compartiments, si nécessaire, à moins d’1m30 de hauteur afin d’avoir une parfaite visibilité.
La partie haute du dressing est consacrée au stockage de boîtes en plastique dans lesquelles sont rangées les vêtements et accessoires de saison.
On privilégie le rangement des chaussures dans la partie basse. Si 15 cm suffisent pour vos chaussures basses, 30 à 50 cm seront nécessaires pour ranger vos bottines et vos bottes. 

 

Entrer par la grande porte

 

Reste à choisir les portes de votre dressing. Pour les petits budgets on choisira un rideau épais et feutré. Autrement, portes coulissantes, portes battantes ou portes pliantes s’intègreront à votre dressing en empiétant un peu ou pas du tout sur l’espace alloué au dressing.

Une fois l’organisation de base établie, on peut s’atteler aux accessoires et mécanismes qui faciliteront d’autant plus votre quotidien. Elément fondamental du dressing, la lumière peut être sublimée grâce à des LEDS colorés. On choisira des gadgets bien utiles comme une penderie inclinable, un porte-pantalons, des plateaux coulissants,…